CIRCULATION EXTRA-CORPORELLE

La «pompe» consiste à placer temporairement un patient sur une machine pour fournir la circulation et l'oxygénation pendant une opération, de sorte que le cœur puisse être arrêté pour faciliter la procédure. Le circuit de dérivation comprend la tubulure, une chambre de collecte, un oxygénateur, des appareils de chauffage-refroidisseur pour contrôler la température et la pompe. Une canule aortique est placée dans l’aorte distale ascendante, et elle est connectée à un tube qui sera utilisé pour ramener le sang artificiellement oxygéné de la pompe à la circulation sanguine artérielle du patient. Une canule veineuse est placée dans l'oreillette droite, et avancée vers le bas dans la veine cave inférieure, pour recueillir le sang veineux et le renvoyer vers la pompe. Une fois le sang veineux oxygéné, il est renvoyé dans la ligne artérielle vers l’aorte du patient. Un perfusionniste fait fonctionner la pompe sous la direction du chirurgien.

 

Association Annécienne de Chirurgie Cardiaque

04 56 49 72 46

©2020 par FRACC.